Comment réussir son investissement dans l’immobilier locatif ?

0
309

Si vous souhaitez vraiment accroitre votre pouvoir financier, un bon investissement reste une véritable source de revenus. De façon plus conséquente, celui dans l’immobilier locatif peut vous rapporter de grands bénéfices. Cependant, pour réussir dans ce secteur, vous devez disposer d’un programme et adopter les méthodes justes. Pour vous aider dans cette délicate tâche, nous vous proposons ici des conseils pratiques et simples.

Se référer à un vendeur motivé

Ceux qui vous disent que seuls les riches peuvent investir vous mentent. Même avec un petit capital, vous pouvez fructifier vos gains. L’important reste de bien réfléchir et de prendre la meilleure décision au moment opportun. Pour commencer un investissement dans l’immobilier locatif en particulier, si vous ne disposez pas d’un immeuble ou d’une maison à vous, vous devez d’abord en acquérir pour la mettre ensuite à la portée des autres. Dans ce cas, rappelez-vous que vous devez bien acheter.

Les aspects à considérer

Pour un bon achat, référez-vous à un vendeur qui ressent vraiment le besoin de vendre. Votre chance d’obtenir le bien à un meilleur prix paraitra plus grande. Ainsi, vous empocherez dès le départ déjà un bénéfice considérable : la première règle d’un investissement réussi consiste à gagner des intérêts à l’achat et non à la revente. Si vous payez trop cher, vous rencontrerez de sérieuses difficultés à fixer le montant du loyer et vous ne pourrez pas rétablir la rentabilité. Par contre, si vous acquérez le bien à un prix abordable, vous vous préparerez à une éventuelle chute du marché en cas de revente. Vous devez considérer également les ambitions de votre fournisseur. Voici les principaux critères :
  • Il ne cherche pas à gagner d’argent sur l’investissement ;
  • Il doit habiter loin de son bien et se déplacer ;
  • Il dispose peu d’informations sur l’évolution du marché.

Dès que toutes ces conditions sont remplies, vous pouvez acheter votre maison à un bas prix. Et surtout, prenez garde de surestimer la valeur réelle locative.

Les avantages d’un bon achat

Si vous parvenez à acheter votre maison à un bon prix, vous gagnez un bénéfice dès le départ. Ensuite, lorsque vous vous retrouverez dans l’incapacité de continuer à l’entretenir, vous pourrez la revendre. Dans ce cas, peu importe l’état du marché et la valeur qu’on accorde à l’immobilier, vous ne perdrez plus grand-chose. Au contraire, vous obtiendrez d’intérêts encore. D’un autre point de vue, une maison achetée à un prix bas vous laisse plus d’options pour fixer le montant du loyer. Vous vous en sortirez mieux aussi pour le règlement des taxes et impôts.

Choisir une cible et la zone idéale

Pour un premier investissement, vous devez savoir à qui vous destinez votre immeuble. Cela doit vous orienter lors de l’achat du bien et vous aidera dans le choix de sa situation géographique.

Quelle cible viser ?

Avant de définir les individus vers qui vous vous tournerez, prenez le soin d’analyser les besoins sur le marché. Dans la plupart des cas, les bénéficiaires d’une location se constituent d’étudiants. Ils quittent donc leurs différents villes ou villages pour s’installer pendant quelques années près de leurs écoles ou universités. Ainsi, pour vous assurer de trouver des clients prêts à solliciter votre appartement, vous devez privilégier les studios ou un F2 par exemple. Disponibles en de petites surfaces, vous pourrez accueillir un grand nombre de locataires. De même, vous pouvez aller vers les fonctionnaires qui reçoivent régulièrement des mutations et doivent changer de cadre de vie. Dans ce cas, pensez plutôt à des appartements plus espacés. Si vous le souhaitez, vous pouvez aller vers d’autres catégories de personnes : la dernière décision vous revient comme cibler les utilisateurs d’Airbnb pour les lieux touristiques !

Où doit se situer la maison à louer ?

Une fois votre cible choisie, vous pouvez déterminer maintenant dans quelle zone doit se localiser votre bien immobilier. Pour vous aider, sachez que vous devez considérer l’affluence et la popularité de la région. Ainsi, pour augmenter les chances de réussite de votre investissement, optez pour une ville au lieu d’un village, un quartier très peuplé à la place d’une campagne. Selon votre préférence, voici les différents paramètres d’une zone idéale :
  • Des centres commerciaux d’une grande portée ;
  • Des établissements scolaires très connus ;
  • Des transports en commun modernes ;
  • Des sites de loisir et des parcs d’attractions ;
  • Des équipements pour enfants ;
  • Des infrastructures de qualité ;
  • Etc.

Pour finir, retenez que pour les étudiants ou les écoliers, un appartement proche de leurs lycées ou universités représentera un véritable avantage. De même, les ouvriers ou les serveurs préféreront un studio près de leur lieu de travail ou à côté des bars.

Jauger sa capacité financière avant de s’engager

Pour le succès dans tout projet, planifier et définir un budget constitue une base fondamentale. Vous ne pourrez donc réussir votre investissement sans disposer des fonds nécessaires ou d’un soutien.

Définir un budget conséquent

Pour commencer, essayez de départager vos biens en deux parties : une pour votre investissement et une autre pour votre fonds personnel. Ensuite, considérez le nombre d’appartements ou d’immeubles à acheter ainsi que leurs différents prix. Si vous devez effectuer des réparations avant la mise en location, demandez des devis auprès des professionnels des secteurs concernés. De même, si vous souhaitez engager un démarcheur, tenez compte également du montant à lui verser. Pour finir, calculez la somme totale de toutes vos potentielles dépenses. Vous verrez donc clairement la taille de votre budget. S’il parait insuffisant, vous pourrez toujours demander un coup de pouce.

Solliciter un appui financier

Dès que vous remarquez que les moyens disponibles pour votre investissement restent loin de votre objectif, ne paniquez surtout pas. Vous pouvez recourir à un prêt avec un faible taux d’intérêt. En effet, grâce au site Taux.com, vous pouvez obtenir le soutien d’une banque ou d’un organisme financier. Il vous fournit un comparateur de crédit renouvelable, un prêt personnel ou des rachats de crédit immobilier. Alors, pour votre investissement, recourez à cette page pour solliciter en toute liberté un prêt rapide avec les meilleurs taux. Vous ne paierez aucuns frais de dossier et vous recevrez une réponse immédiate.

Quelques autres conseils pratiques

Avant de vous engager dans votre investissement, voici des suggestions pratiques :
  • Anticipez la défiscalisation avant la rentabilité : vu la valeur de l’immobilier qui s’accroit sur le long terme, pensez d’abord à baisser vos impôts pour tirer les profits après ;
  • Restez informé de l’évolution du marché : en vous intéressant à l’actualité, vous saurez la valeur que prend votre appartement au fil du temps et des événements sociaux ;
  • Évitez au maximum votre côté instinctif : pour l’achat du bien, analysez de façon rationnelle tous ses aspects et offrez-vous le temps nécessaire pour réfléchir avant de vous décider ;
  • Souscrivez à des assurances : cela vous protège contre le risque de non-paiement des loyers ou des éventuels incidents.
  • Consultez le plus de sites spécialisés !

Un investissement dans l’immobilier locatif ne parait pas toujours simple. Mais, suivez ces différents conseils, et vous augmenterez vos chances de succès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here