Changement de syndic pour les copropriétaires : Pourquoi contacter un courtier ?

0
1516

De nombreuses raisons peuvent pousser le conseil syndical d’une copropriété à effectuer un changement de syndic. Peu importent les facteurs à l’origine de cette décision, le remplacement d’un syndic n’est pas une opération à prendre à la légère. Cette procédure nécessite en effet la réalisation de nombreuses démarches que les membres des conseils syndicaux ne comprennent pas toujours. En vue de mener à bien leur changement de syndic, de plus en plus de conseils syndicaux préfèrent solliciter les services d’une société de courtage spécialisée en copropriété. Découvrez ici pourquoi.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un courtier spécialisé en syndic de copropriété ?

Comme pour les banques, les assurances, l’immobilier et bien d’autres secteurs d’activités, le principe du courtage s’applique aujourd’hui également aux syndics de copropriété. Très innovante, cette idée est née du besoin réel d’intermédiaires entre les particuliers et les syndics disponibles sur le marché. Cette approche permet aux conseils syndicaux de formuler au courtier leurs diverses attentes en ce qui concerne le choix du futur syndic. Compte tenu des besoins exprimés par le conseil syndical client, le courtier en syndic va se charger de réaliser l’appel d’offres.

Il va par la suite s’assurer d’identifier les syndics qui correspondent le mieux au cahier des charges définies par le conseil syndical dans le besoin. En fin de compte, le courtier en syndic va proposer au conseil syndical qui lui a fait appel un rapport complet sur les différents syndics qui ont répondu à l’appel d’offres.

Ledit rapport doit présenter aussi bien les points forts que les points faibles des cabinets qui ont candidaté. Il va sans dire que le courtier spécialisé en syndic doit bien comprendre les caractéristiques de la copropriété et les attentes du conseil syndical. Autrement, il ne pourra pas proposer les syndics les plus qualifiés.

L’intervention de la société de courtage en copropriété

En pratique, le courtier en syndic se rend généralement sur la copropriété en vue d’apprécier la qualité du bâtiment et la configuration de la résidence. Après cette étape, il va rencontrer le conseil syndical pour connaître ses différents besoins.

Le courtier s’assure aussi de passer en revue tous les documents liés à la copropriété et d’intégrer d’éventuelles spécificités. En se basant sur des diligences poussées, le courtier présente au conseil syndical les syndics qui répondent au cahier des charges du conseil.

Faire appel à un courtier en syndic pour profiter des conseils d’un expert

Les copropriétaires n’étant pas des professionnels de l’immobilier, ils n’ont pas forcément une bonne maîtrise des dispositions légales et jurisprudentielles qui s’appliquent dans le cadre d’un changement de syndic. En contactant une société de courtage spécialisée dans le domaine de la copropriété, vous avez avant tout l’assurance de bénéficier des conseils et des avis d’experts de la copropriété.

Forte de son expérience et du savoir de ses spécialistes, la société de courtage est en mesure de vous accompagner au mieux dans la démarche fastidieuse et parfois décourageante qu’est le changement de syndic. Elle intervient à tous les niveaux de la procédure de changement de syndic et veille à ce que le syndic choisi corresponde aux attentes du conseil syndical.

Notons aussi que la société de courtage experte en copropriété garantit sa prestation pour une période donnée pour permettre aux copropriétaires de juger le travail du syndic choisi à l’issue du processus. Certaines sociétés de courtage proposent une garantie allant jusqu’à trois ans et s’engagent également à proposer au conseil syndical un autre syndic si celui qui a été sélectionné se montre peu compétent.

Contacter un courtier en syndic pour bien choisir son syndic

Les syndics de copropriété sont nombreux sur le marché, mais ne se valent pas tous. Au moment du choix de ce professionnel, il est important de s’y prendre comme il faut pour éviter de tomber sur un mauvais syndic. En vous faisant accompagner pendant la procédure de changement de votre syndic par une société de courtage, vous réduisez les risques de tomber sur des syndics peu fiables ou qui ne conviennent pas à vos besoins. En effet, la société de courtage s’assure de vous proposer des candidats qui ont fait l’objet de vérifications approfondies en amont.

Ainsi, le courtier en copropriété facilite la tâche au conseil syndical. Au moment de l’assemblée au cours de laquelle le futur syndic sera choisi, les copropriétaires auront donc l’esprit tranquille.

Solliciter un courtier en syndic pour faire des économies sur les honoraires du syndic

Il est important de préciser que l’objectif d’une société de courtage spécialisée en copropriété est de présenter aux copropriétaires des syndics qui proposent une prestation adaptée à leurs besoins. Son but n’est donc pas de trouver le syndic le moins cher, mais bien celui dont l’offre correspond le mieux aux attentes des copropriétaires et ayant des honoraires en ligne avec ceux proposés sur le marché.

Aussi, il est nécessaire de préciser que lorsque les copropriétaires s’adressent directement à un syndic, ce dernier propose généralement, un tarif supérieur au prix courant. Cela lui permet surtout de couvrir les mauvaises surprises que les copropriétaires auraient pu lui cacher lors de la signature du contrat.

En passant par un courtier en syndic, vous n’aurez pas à vous inquiéter de tels détails. Le courtier veille à ce que tout soit en règle et permet aux copropriétaires de bénéficier d’une réduction d’un certain pourcentage sur les honoraires de base du syndic de copropriété sélectionné.

Passer par un courtier en syndic pour bénéficier d’un véritable accompagnement

Bien au-delà de son rôle d’assistance dans le cadre d’un changement de syndic, le courtier expert en syndic se présente comme un conseiller et un accompagnateur de choix.

Les copropriétaires étant très vite dépassés par cette procédure technique et chronophage, le courtier en syndic se propose de les aider avant, pendant et après le changement de syndic. À cet effet, la société de courtage s’assure :

  • de fournir aux copropriétaires une analyse poussée des contrats de syndics ;
  • d’effectuer des appels d’offres élargis grâce à son réseau de syndics indépendants ;
  • de mettre en place des processus de sélection clairs en se basant sur des audits d’experts ;
  • et d’aider les copropriétaires dans la négociation des contrats de gérance de la copropriété.

Les copropriétaires bénéficient ainsi grâce à la société de courtage en syndic d’un service d’assistance complet.

Depuis le moment où les copropriétaires ont manifesté l’intérêt de changer de syndic jusqu’à la signature finale du contrat, le courtier en syndic les accompagne de la meilleure des manières.

L’accompagnement du syndic pour le choix du syndic de copropriété

En vue d’éclairer les copropriétaires au moment du choix de leur syndic de copropriété, le courtier en syndic examine à la loupe un certain nombre d’éléments avec les copropriétaires concernés. Ces points concernent notamment les diagnostics techniques, la gestion des éventuels contentieux, le choix des prestataires, la gestion administrative, les prévisions de gros travaux et la rénovation énergétique.

Changement de syndic avec un courtier spécialisé : Comment ça se passe ?

Le changement d’un syndic de copropriété ne s’improvise pas. Le succès de cette opération repose en réalité sur le suivi d’étapes bien déterminées, surtout lorsque l’on se fait accompagner par un courtier en syndic. Les étapes clés d’un processus de changement de syndic avec un courtier sont :

  • la visite de la résidence objet de copropriété ;
  • la réalisation de l’appel d’offres ;
  • la rencontre des syndics soumissionnaires ;
  • le choix du candidat et la réalisation des démarches administratives ;
  • et la préparation de l’assemblée générale élective.

Ces différentes étapes doivent être respectées à la lettre pour une procédure de changement réussie.

La visite de la résidence objet de copropriété 

La visite de la résidence est une étape importante. C’est à ce moment que le conseiller du courtier en syndic rencontre le conseil syndical pour faire le point aussi bien sur ses attentes que sur la situation actuelle du syndicat. Cette visite permet au courtier en syndic de collecter des informations qui vont l’aider à déterminer le profil des candidats qui seront retenus après le lancement de l’appel d’offres.

La réalisation de l’appel d’offres 

Après acceptation de sa proposition par le conseil syndical, la mission du courtier en assurance peut démarrer. Le conseiller de la société de courtage en syndic va ensuite rédiger une fiche synthétique sur le bien immeuble en copropriété en se basant sur les informations collectées pendant sa visite. 

Cette fiche permettra d’élaborer le cahier des charges qui doit préciser les obligations contractuelles du syndic et le profil souhaité. Après réception des offres, le courtier en syndic va les analyser et soumettre un rapport d’appel qui doit présenter les candidats et inclure des points de comparaison.

La rencontre des syndics soumissionnaires 

Le rapport d’appel est envoyé au conseil syndical pour la préparation des rencontres individuelles avec les candidats. Le conseil identifie alors les candidats qu’il désire rencontrer et le conseiller de la société de courtage en syndic organise les rendez-vous, de préférence sur la copropriété. Lesdites rencontres seront l’occasion pour les cabinets retenus de se présenter et d’exposer leur méthode de travail.

Le choix du candidat et la réalisation des démarches administratives 

Après les rencontres, le conseil syndical opte pour le syndic qu’il souhaite inscrire à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale pour le changement de syndic. Le conseiller en syndic veille ensuite à faire parvenir au syndic actuel un courrier d’ajout de résolution rédigé selon les textes en vigueur.

La préparation de l’assemblée générale élective

Cette étape consiste pour le courtier en syndic à informer les copropriétaires des démarches réalisées pour changer de syndic. Une circulaire d’information sera rédigée à cet effet, de concert avec le conseil syndical. Cette circulaire sera alors envoyée à tous les copropriétaires pour leur fournir des explications sur le changement de syndic.

Lors de l’assemblée générale (ordinaire ou spéciale), le changement de syndic est opéré. Au besoin, le conseiller en syndic peut assister à l’assemblée générale afin de faciliter son déroulement. Pour cela, il est essentiel de lui communiquer un pouvoir lui permettant de siéger légalement à ladite assemblée.