4 conseils utiles pour un investissement immobilier rentable

0
108

Un investissement immobilier présente plusieurs avantages. L’investissement immobilier constitue un placement bien plus rentable que l’épargne tout en offrant des garanties de sécurité comparables. Il représente également un investissement sûr et tangible, rapportant des revenus réguliers. Pourtant, un investissement immobilier n’est pas dénué de risques. Il est tout à fait possible de perdre son argent en l’investissant dans un bien immobilier. Quelles stratégies faut-il donc adopter pour un investissement immobilier lucratif ? Réponses à venir dans les lignes à suivre.

Choisir le bien immobilier idéal

Le choix du bien immobilier parfait constitue la première étape d’une stratégie en investissement immobilier rentable. Cette étape est la plus importante, car la vacance représente l’une des principales causes de l’endettement des investisseurs immobiliers. L’achat d’un bien immobilier dans une région rurale serait d’office un mauvais point de départ. Il faudra donc se tourner vers des immeubles situés en milieu urbain où les demandes sont les plus fortes. Pour effectuer bon choix, il serait judicieux de recourir aux services de professionnels qualifiés sur ce site.

Définir une stratégie intelligente

Plusieurs stratégies peuvent être utilisées dans le cadre d’un investissement immobilier. Il faudra en premier lieu, se décider pour la qualité du bien à acquérir (neuf ou vieux) et le type de location dont ce bien fera l’objet (location avec ou sans meubles). Il faudra ensuite élaborer une politique à court, moyen ou long terme. Cette dernière doit prendre en compte un certain nombre de facteurs comme le lieu de situation de l’immeuble ou encore la période de l’année. Pour un immeuble situé dans les environs d’une université par exemple, la meilleure stratégie serait d’opter pour des contrats de bail à durée longue ou moyenne. Par contre, dans une ville touristique où les locataires ne restent jamais très longtemps, une stratégie à court terme conviendrait mieux.

Prendre connaissance de la législation en vigueur

Investir dans l’immobilier, c’est également se préparer à payer des impôts fonciers. Il faudra, dès la perception des premiers revenus, procéder à leur déclaration. Toutefois, plusieurs textes de loi français accordent des exonérations d’impôt partielles ou totales à des catégories d’investisseurs bien ciblées.  Au nombre de ces lois, on distingue :

  • La loi Pinel ;
  • La loi Malraux ;
  • La loi Denormandie ;
  • Etc.

Le dispositif Pinel constitue la législation la plus importante en matière d’immobilier locatif. Elle vise surtout à favoriser l’accès de tous au logement et à promouvoir la construction de logements neufs.

Trouver un financement

La réalisation d’un projet ou d’un plan d’investissement nécessite un appui financier certain. Le secteur immobilier ne déroge pas à cette règle. Après avoir trouvé le bien idéal et déterminé sa politique d’investissement vient l’étape du financement. À propos, un crédit immobilier représente la meilleure solution. En effet, les banques proposent des taux d’intérêt très bas sur les crédits immobiliers. Elles consentent en général à octroyer des crédits pour le financement d’un projet immobilier pourvu que celui-ci soit bien conçu et que la personne qui sollicite le prêt justifie d’un état financier stable et irréprochable.

Mais avant de contracter un prêt immobilier, il faudra au préalable comparer les taux pratiqués par plusieurs banques afin de s’assurer de choisir l’offre la plus avantageuse. Par ailleurs, il est tout à fait possible de procéder à l’achat du bien immobilier convoité entièrement avec des fonds propres. Mais le crédit immobilier demeure quoi qu’il en soit une bonne affaire. Il permet à l’individu d’augmenter sa capacité d’achat et de générer des revenus plus importants.