Investir dans l’immobilier en Thaïlande : Où et comment faire ?

0
85

Considérée comme un des marchés immobiliers les plus avantageux de l’Asie du Sud-ouest, la Thaïlande est réputée pour ses belles plages, ses palais royaux, ses temples de Bouddha et ses ruines anciennes. Elle attire donc chaque année de nombreux visiteurs qui s’extasient devant ses beautés. Cette affluence de touristes permet ainsi aux promoteurs immobiliers d’assurer un bon taux d’occupation de leurs biens. Investir dans l’immobilier locatif représente donc un choix idéal pour réaliser de bons placements. Nous vous expliquons pourquoi.

Pourquoi investir en Thaïlande ?

Si en France et dans la plupart des pays de l’Union européenne, le rendement locatif tourne désespérément autour de 1 %, cette valeur n’est pas la même en Thaïlande. Il est en effet possible, selon les villes choisies, de trouver des biens dont le rendement monte parfois jusqu’à 10 % par an. Il est recommandé pour assurer cette réussite de confier son projet à une agence immobilière en Thaïlande. Au-delà de l’assurance de réaliser une affaire avantageuse, l’investissement sur l’immobilier dans ce pays a le vent en poupe pour de nombreuses autres raisons.
  • Une fiscalité généreuse : le pays n’applique en effet pas de taxe d’habitation ou de taxe foncière. Il propose en plus des impôts sur les biens qui varient entre 8 et 12 %. Grâce à la convention qui met les propriétaires à l’abri de la double imposition, il n’y aura aucun autre frais supplémentaire à payer.
  • Des avantages certains lors de la revente du bien : avec une bulle immobilière bien entretenue dans le pays, les biens prennent de la valeur au fil des ans. Avec une croissance d’environ 5 % chaque année, les promoteurs gagnent de nombreux bénéfices lors de la revente du bien.
  • Au-delà des biens locatifs, les services ou les prestations qui accompagnent les résidences sont hauts de gamme.

Dans quelles villes de la Thaïlande investir ?

La Thaïlande est une destination touristique de rêve qui dispose de plusieurs villes représentant sans doute des choix intéressants pour l’investissement locatif. Si ces localités attirent une foule de visiteurs, il faut reconnaitre que certaines sont plus prisées que d’autres et permettent ainsi de réaliser de bons investissements.

Pattaya

Située sur la côte est du golfe de Thaïlande, la ville de Pattaya avec ses plages magnifiques accueille des millions de touristes chaque année. Il s’agit en effet de la plus grande station balnéaire d’Asie dont le taux de fréquentation ne connait pas de baisse au cours de l’année. Cette présence constante des visiteurs assure aux promoteurs une occupation continuelle des biens. Avec des prix de location élevés et un rendement frôlant les 10 % chaque année, Pattaya constitue sans doute un paradis pour les investisseurs. Il connait d’ailleurs une croissance des projets de constructions.

Malgré l’attrait que les touristes portent pour cette station balnéaire, les prix du mètre carré sont faibles par rapport aux couts présentés en France. Investir dans cette ville sera donc un choix judicieux et assuré de faire des bénéfices considérables au moment de la revente. Ce constat est encore plus flagrant pour des biens neufs accompagnés par des options telles que la présence d’une piscine, d’une salle de sport ou même d’une terrasse accessible sur le toit.

Bangkok

Il s’agit de la capitale du pays qui regroupe une multitude de quartiers qui intéressent les visiteurs. Un bien dans cette ville pourra donc être aisément loué pour des touristes qui sont de passage pour une semaine. Il pourra également convenir aisément à des expatriés qui recherchent un logement pour une durée d’une année ou plus. Il s’agira dans ce cas de contrat de bail.

Avec une localisation judicieusement choisie, un bien locatif ne sera pas sujet aux périodes mortes. Il faudra pour cela porter sa préférence vers les bâtiments à proximité des métros ou des transports urbains. La capitale thaïlandaise attirant des millions de touristes chaque année, les bonnes affaires dans le domaine immobilier sont très fréquentes. Il n’est donc pas rare de voir l’édification continuelle de nouveaux bâtiments qui sont parfois vendus avant même la date de leur livraison.

Chiang Mai

Située à 800 km au nord du pays, cette ville fait partie des cités les plus attractives de la Thaïlande. Elle connait un essor économique fulgurant qui justifie l’installation de plusieurs compagnies nationales et internationales. Avec la présence des montagnes et des tours qui sont proposés dans la région, cette ville connait une affluence importante de touristes. Ils sont en effet intéressés par la disponibilité d’une nature restée intacte, ainsi que la disponibilité des nombreux festivals organisés le long de l’année. Tous ces facteurs favorisent ainsi le marché de l’immobilier qui offre de nombreux avantages. Il est donc possible d’acquérir des biens d’exception à des prix intéressants.

Avec un rendement locatif qui varie entre des taux de 5 ou 7 %, les investisseurs ne se font pas prier pour l’acquisition de biens locatifs dans la ville de Chiang Mai. Cette dernière est appréciée par de nombreux expatriés qui y vivent et qui créent une communauté de plus en plus forte. Les biens immobiliers sont donc loués pour de longues durées, réduisant ainsi les frais liés à leur gestion.

L’ile de Phuket

Il s’agit de la plus grande ile du pays qui voit se développer de nombreux projets immobiliers destinés à accueillir le nombre important de visiteurs qui y arrivent chaque année. Il faut toutefois noter que cette région connait une période de pluie qui est généralement longue et qui représente la raison des saisons basses. La solution la plus utilisée par les investisseurs consiste donc à proposer leur bien en location durant une partie de l’année, puis à l’utiliser comme une résidence secondaire. Cette astuce permet ainsi de garantir des vacances agréables tout en profitant du rendement de son acquisition.

Comment investir en Thaïlande ?

Le processus d’achat d’un bien immobilier dans ce pays exige le respect de certaines règles simples dans la majorité des cas. Il est toutefois vivement recommandé de demander l’assistance des agences professionnelles pour se mettre à l’abri de nombreuses erreurs. Dans la liste des étapes à franchir, les plus évidentes sont :
  • L’accompagnement d’un assistant juridique qui sera soit un avocat, soit un conseiller juridique qui se chargera de vérifier la régularité des transactions financières effectuées. Cette précaution est exigée à cause de l’absence des notaires dans l’environnement thaïlandais ;
  • La disponibilité d’un compte dans une banque thaïlandaise. Elle permettra de faciliter les transactions, mais également de fournir les certificats bancaires en thaï qui seront indispensables au moment de la revente du bien ;
  • La signature du contrat de vente en présence de l’agent immobilier ou son agent et l’avocat. L’agent immobilier accompagnera l’investisseur à négocier au mieux le prix du bien et le conseiller juridique se chargera de contrôler la viabilité de la transaction.
Dès que le contrat est signé, le transfert des fonds sera fait par la banque qui délivrera à l’acheteur un « Foreign Exchange Transaction Form ». Il sera nécessaire pour enregistrer le bien sur le cadastre thaïlandais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here